Comment arrêter de ronfler - Noson

Comment arrêter de ronfler

Ronflement

Table des matières

Qu'est-ce que le ronflement?

Le ronflement est un symptôme d'un trouble respiratoire pendant le sommeil. Le ronflement occasionnel est courant, mais s'il est continu, fort et régulier, il doit être examiné et traité. Le ronflement est un signe de résistance des voies aériennes supérieures et d'une tendance accrue à l'effondrement de la gorge. Le plus souvent, il se produit lors de l'inhalation. Le ronflement est une respiration bruyante pendant le sommeil, le bruit étant causé par le fait que l'air inhalé ne peut pas circuler librement dans les voies respiratoires supérieures. L'air rencontre une résistance qui provoque des vibrations des tissus mous du nez et de la gorge. Les hommes sont plus touchés, surtout s'ils sont en surpoids, et l'état s'aggrave avec l'âge. Le ronflement entraîne des troubles du sommeil, à la suite desquels vous vous réveillez fatigué le lendemain et votre propre fonctionnalité est altérée toute la journée.

Qu'est-ce qui cause le ronflement?

Le ronflement se produit lorsque le flux d'air inhalé rencontre une résistance. Une résistance peut survenir à tout moment dans les voies respiratoires supérieures, de la bouche, du nez, de la langue à la gorge. Normalement, les muscles de la gorge se détendent pendant le sommeil et la langue retombe, ce qui rend la gorge plus serrée et détendue. En raison de ce rétrécissement et de ce relâchement, les tissus mous deviennent plus sensibles aux vibrations lorsqu'ils inspirent et expirent. Cependant, il existe divers autres facteurs qui augmentent le risque de ronflement.
Graphique d'informations sur le nez
  • Âge

  • Le processus de vieillissement normal fait boiter les muscles. Pendant le sommeil, la gorge se rétrécit avec une relaxation croissante, ce qui provoque des ronflements.
  • Position de couchage

  • On pense que dormir sur le dos favorise le ronflement. Parce que dans cette position, la langue retombe et rétrécit la gorge. Lorsque l'air inhalé coule sur la langue et dans la gorge, il fait du bruit (ronflement).
  • Tabagisme, alcool et médicaments

  • Les médicaments tels que les sédatifs (lorazépam, diazépam), les antihistaminiques, les analgésiques, l'alcool et le tabac favorisent le ronflement. Tous ces facteurs conduisent à une relaxation musculaire excessive, ce qui entraîne des ronflements. De plus, le tabagisme provoque à la fois une irritation et une inflammation de la gorge, provoquant une congestion et un rétrécissement. L'une des causes les plus courantes de ronflement est la prise de poids excessive. Cela peut entraîner une accumulation de tissu adipeux qui entoure les voies respiratoires, en particulier la gorge ou la gorge, et par conséquent entraîner une faible tension musculaire. Cela peut rétrécir les voies respiratoires et favoriser le comportement de ronflement.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
Whatsapp
Partager sur email
émail
Partager sur print
Impression
Gestion du ronflement

Faire face au ronflement

En général, les personnes qui ronflent ne le savent pas et sont informées de leur comportement de ronflement par leurs partenaires de lit. Dans de rares cas, certaines personnes se réveillent la nuit parce qu'elles ne peuvent pas respirer. Des changements de style de vie ciblés, des exercices pour la gorge et divers appareils peuvent aider à réduire le ronflement. Cependant, avant de décider d'une option de traitement, il faut d'abord rechercher l'origine du ronflement. Par exemple, si vous ronflez parce que vous êtes en surpoids, vous devez perdre du poids pour maîtriser le ronflement. Certains aspects importants du traitement du ronflement sont discutés ci-dessous.
Traitez le ronflement pour un meilleur repos

Traitement du ronflement pour une meilleure récupération

Si le ronflement ne survient qu'occasionnellement, il n'a pas beaucoup d'impact sur le sommeil. Mais si vous ronflez tous les soirs, il faut l'examiner. Il est particulièrement important de le distinguer de l'apnée du sommeil, qui est une maladie grave, avec le ronflement comme l'un de ses symptômes. Dans l'apnée du sommeil, la respiration est perturbée en raison d'un blocage des voies respiratoires. Il s'agit d'une maladie grave dans la mesure où la respiration s'arrête complètement puis recommence. Le ronflement - quelle que soit son origine - n'est pas seulement mauvais pour le ronfleur lui-même, mais aussi pour son partenaire de lit. Parce que cela peut entraîner des troubles du sommeil toute la nuit, même si la personne n'est pas consciente du ronflement. Les conséquences sont un sommeil agité et fragmenté qui perturbe le cycle naturel du sommeil à ses différentes étapes. Cela réduit la qualité du sommeil et entraîne des conséquences telles que la somnolence diurne, l'épuisement, des problèmes de mémoire et des difficultés de concentration. Cela peut également affecter le partenaire de lit, qui souffre parfois d'un manque de sommeil plus que la personne qui ronfle. Dans certains cas, des cas non traités, graves et durables peuvent même avoir des effets négatifs sur les relations. Selon la cause, le ronflement doit être traité de la bonne manière. Il existe plusieurs stratégies pour résoudre ce problème. S'il n'y a aucune condition connue derrière le ronflement, des changements de style de vie et de sommeil peuvent aider. Par exemple, dormir sur le côté, des oreillers soulevant la tête et le cou, des dispositifs pour repositionner la mâchoire inférieure ou une perte de poids peuvent ouvrir les voies respiratoires et aider à gérer efficacement le ronflement.
  • La perte de poids peut aider à arrêter le ronflement

  • L'obésité est la principale cause de ronflement. Si le surpoids est la raison de votre ronflement, cela peut être atténué en perdant les kilos supplémentaires. L'obésité est définie comme un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 30 kg / m2. Cela augmente non seulement la tendance au ronflement, mais comporte également de nombreux autres risques pour la santé, dont certains peuvent mettre la vie en danger. On estime également que l'obésité augmente le risque d'apnée du sommeil. 70% des personnes souffrant d'apnée du sommeil sont obèses et 40% des personnes obèses souffrent d'apnée du sommeil. 95% des patients souffrant d'apnée du sommeil souffrent de ronflements symptomatiques. De nombreux facteurs font monter en flèche l'affichage sur la balance, comme la position assise permanente, la consommation excessive de malbouffe et, dans une certaine mesure, la prédisposition génétique. L'accumulation de graisse autour du cou entraîne un rétrécissement des voies respiratoires et donc des ronflements. La graisse du ventre pousse le diaphragme vers le haut et la graisse de la poitrine le comprime, réduisant la capacité pulmonaire. En conséquence, le flux d'air est restreint et les voies respiratoires supérieures sont indirectement compressées, ce qui favorise l'apnée du sommeil ou le ronflement. Si le ronflement causé par l'obésité n'est pas traité à temps, il peut entraîner une prise de poids supplémentaire. Le ronflement provoque l'obésité et l'obésité provoque le ronflement. C'est une boucle funeste. Les ronfleurs sont privés de sommeil, ce qui les rend épuisés ou fatigués. D'une part, cela peut les amener à consommer plus de calories pour recharger leurs batteries afin de pouvoir survivre toute la journée, et d'autre part à faire beaucoup moins d'exercice. En raison de cette suralimentation et de peu de mouvement, ils prennent du poids. Pour garder le ronflement sous contrôle, il est essentiel de maintenir un poids santé. Il existe de nombreuses façons de perdre du poids, mais en fin de compte, toutes les méthodes visent à consommer moins de calories et à brûler plus de calories. Une alimentation saine et un exercice régulier peuvent vous aider à perdre du poids et éventuellement à vous débarrasser du ronflement.
Des sports
Arrêter de fumer
  • Arrêter de fumer peut aider à arrêter le ronflement

  • Le tabagisme peut augmenter le risque de ronflement. Diverses études ont montré que le tabagisme affecte les voies respiratoires et est une cause fréquente de nombreuses maladies respiratoires. Pour les fumeurs passifs également, le tabagisme présente un risque accru de ronflement. Selon l'étude mentionnée, 20% sont des fumeurs passifs. La fréquence du tabagisme est directement liée à l'intensité du ronflement. Les substances contenues dans la fumée de cigarette provoquent une irritation et une inflammation des muqueuses nasales et de la gorge. Cette inflammation, à son tour, crée une congestion, ce qui conduit à un rétrécissement, de sorte que l'air qui traverse ces passages étroits provoque le ronflement. Selon les recommandations, vous devez arrêter de fumer au moins 4 heures avant de vous coucher. Cela laisse suffisamment de temps pour compenser les effets des irritants de fumée afin que vous puissiez dormir sans être dérangé. Une autre étude indique que le tabagisme entraîne le risque de ronflement dû au sevrage nocturne de la nicotine. Pour cette raison, les fumeurs souffrent d'instabilité du sommeil, ce qui augmente la probabilité de ronflement. Arrêter de fumer peut réduire considérablement le ronflement, car sans fumée de cigarette, le rétrécissement des voies respiratoires sera nul.
  • Alcool et ronflement

  • La consommation d'alcool entraîne également des ronflements plus fréquents. Mais comment? L'alcool est un sédatif et a un effet calmant. Lorsque vous buvez de l'alcool, les muscles de votre corps, y compris les muscles de votre gorge, se détendent. Les muscles détendus vibrent lors de la respiration et provoquent des ronflements. Donc, si vous consommez de l'alcool en grande quantité, cela entraîne une relaxation musculaire excessive, de sorte que vous ronflez toute la nuit. Par conséquent, il est recommandé d'éviter l'alcool si vous souhaitez vous débarrasser du ronflement. Si vous ne pouvez pas vous en passer complètement, vous devez au moins en consommer de plus petites quantités. Vous devez également combiner la consommation avec les repas pour augmenter l'absorption d'alcool et réduire les effets musculaires. Il est également important que vous arrêtiez de boire de l'alcool au moins 3 heures avant de vous coucher.
boisson
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
Whatsapp
Partager sur email
émail
Partager sur print
Impression

Traitement contre le ronflement

Le ronflement peut être traité de différentes manières, mais il est conseillé de rechercher la cause et d'aborder. Perdre du poids, arrêter de fumer, limiter la consommation d'alcool, changer votre position de sommeil - ce sont toutes des options qui doivent être essayées à l'avance. En plus de ces méthodes, les dilatateurs nasaux et les attelles de saillie de Noson sont efficaces pour traiter le ronflement. Après que toutes les mesures ont été essayées, le dernier recours est la chirurgie. Ces options de traitement sont répertoriées ci-dessous.
Noson-Nasendilitator
  • Dilatateurs nasaux

Les dilatateurs nasaux sont souvent utilisés par les personnes qui ronflent car ils peuvent considérablement atténuer le ronflement. En raison de leur fonctionnement, ils ouvrent les voies nasales pour une meilleure circulation de l'air. Les voies nasales peuvent se rétrécir pour diverses raisons, telles que la courbure de la cloison nasale, des infections ou des allergies. Dans ces cas, la personne peut passer à la respiration buccale, qui est une autre cause de ronflement. Les dilatateurs nasaux écartent les narines et empêchent ainsi les valves nasales de se heurter. Cela permet à l'air de circuler plus efficacement dans le nez, ce qui augmente la teneur en oxygène dans le sang.

Avantages des dilatateurs nasaux

Les dilatateurs nasaux Noson présentent les avantages suivants par rapport aux autres méthodes d'obstruction nasale:

● Utilisation sûre pour tout le monde car elle est sans drogue.

● Soulagement immédiat.

● Les dilatateurs nasaux ne sont pas invasifs.

● L'efficacité n'est pas réduite, même en cas d'utilisation continue.

● Aucun effet secondaire indésirable.

  • Attelles de saillie

  • Les attelles de protubérance mandibulaire sont des dispositifs sur mesure qui sont portés dans la bouche pour traiter les troubles respiratoires du sommeil, y compris le ronflement. L'American Academy of Sleep Medicine prescrit que les médecins doivent prescrire ces attelles aux adultes qui veulent maîtriser leur ronflement et ne peuvent pas tolérer la thérapie CPAP. Les attelles de protrusion traitent le ronflement en poussant la mâchoire inférieure vers l'avant, en resserrant les muscles et les tissus mous des voies respiratoires supérieures. Ce rétrécissement peut empêcher l'obstruction des voies respiratoires ou le rétrécissement pendant le sommeil. Il réduit également la probabilité de vibration des tissus mous de la gorge, empêchant ainsi le ronflement. Ce traitement a des résultats positifs chez les patients souffrant d'apnée du sommeil légère à modérée et chez ceux qui ronflent. Les attelles de protrusion sont utilisées chez les patients qui nécessitent une option de traitement alternative pour la ventilation CPAP.

    Avantages des attelles de saillie

    Les avantages des attelles de saillie de Noson sont les suivants:
    ● Ils ne sont pas invasifs.
    ● Les attelles s'adaptent à la majorité des patients non conformes.
    ● Facile à utiliser.
    ● Compact et pratique, peut être emporté partout
Mandibulaire
  • Interventions opératoires

  • La chirurgie est utilisée dans les traitements contre le ronflement lorsqu'il existe une anomalie anatomique qui ne peut être traitée autrement. Selon l'emplacement de l'anomalie, différentes options chirurgicales sont disponibles:

    Somnoplastie:

    Il s'agit d'une procédure peu invasive utilisée pour rétrécir les tissus mous des voies respiratoires supérieures.

    Adénoïdectomie:

    Si le ronflement est basé sur des polypes, l'ablation chirurgicale des polypes est recommandée.

    Amygdalectomie:

    Les amandes plus grosses peuvent également provoquer des ronflements. Votre ablation chirurgicale peut réduire le risque de ronflement.

    Chirurgie du palais:

    Cela peut être fait de deux manières pour réduire l'excès de tissus mous du palais. Soit les implants sont insérés dans le palais mou, soit l'excès de tissus mous est retiré par ondes radioélectriques (fibrose). Dans les deux opérations, le palais mou est rigidifié, ce qui minimise les vibrations pendant le flux d'air.

    Chirurgie du nez:

    Selon la cause, une intervention chirurgicale est effectuée sur les voies nasales. Elle comprend une septoplastie, une réduction de la taille de la conque nasale ou une chirurgie endoscopique fonctionnelle des sinus. De nombreuses personnes dans le monde souffrent de ronflement car c'est un phénomène répandu. Cet article décrit toutes les causes possibles du ronflement et comment les traiter. Lorsque vous vous débarrassez enfin du ronflement, la qualité de vie s'améliore et vous pouvez mieux dormir. Une bonne nuit de sommeil est essentielle pour passer la journée et se concentrer sur soi et son travail. Une alimentation saine et de l'exercice régulier, ainsi que d'éviter le tabagisme et l'alcool, sont les premières étapes du traitement du ronflement. Des dispositifs médicaux sont ensuite utilisés, notamment des dilatateurs nasaux et des attelles de saillie. En combinant les changements de style de vie et de régime alimentaire avec un dispositif médical, le ronflement peut être traité plus efficacement. Les conditions anatomiques ne peuvent parfois pas être corrigées autrement que par la chirurgie. Il est donc recommandé que s'il y a une urgence particulière à une opération, celle-ci devrait être effectuée dès que possible, car le ronflement à long terme peut avoir des effets négatifs sur la santé non seulement pour le ronfleur, mais aussi pour son partenaire.

Références

1. Resta, O., et al. "Troubles respiratoires liés au sommeil, ronflements bruyants et somnolence diurne excessive chez les sujets obèses." International journal of obesity 25.5 (2001): 669-675.
2. Fonctionne, comment SnoreLab. "Sept changements de style de vie pour arrêter le ronflement naturellement."
3. Fonctionne, comment SnoreLab. "Perte de poids pour le ronflement - Stratégie SMART de SnoreLab."
4. Dawson, Arthur et al. «Effet de l'alcool au coucher sur la résistance inspiratoire et la commande respiratoire chez les hommes qui ronflent et ne ronflent pas.» Alcoolisme: recherche clinique et expérimentale 21.2 (1997): 183-190.
5. Cistulli, Peter A. et al. "Traitement du ronflement et de l'apnée obstructive du sommeil avec des appareils de repositionnement mandibulaire." Sleep Medicine reviews 8.6 (2004): 443-457.
6. Camacho, Macario et al. «Dilatateurs nasaux (Breathe Right Strips et NoZovent) pour le ronflement et l'AOS: une revue systématique et une méta-analyse.» Médecine pulmonaire 2016 (2016).

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
Whatsapp
Partager sur email
émail
Partager sur print
Impression
fr_FRFR
de_CHDE en_USEN it_ITIT es_ESES ru_RURU fr_FRFR